La professeure Serebrovska est spécialisée dans « les processus biologiques moléculaires intracellulaires en réponse à l’hypoxie ». Elle travaille dans ce domaine avec sa propre équipe de recherche.